J’ai renfloué ma collection de carnets

Humeur du moment

Et ce qui devait arriver arriva: j’ai 30 bullet journals entamés.

Publicités

Clairefontaine Graft it, sketch, DOT

Révolution dans ma ville de Province, les blocs-notes dessin à pointillés Clairefontaine sont dispo en magasin

Les feuilles sont détachables, imprimées recto-verso, et si le carnet A5 coûte 7,60€ sur le site de la marque, il est en ce moment en promo « nouveau produit » à moitié prix dans un de mes magasins *keur keur love bave coeur* j’en ai pris trois.

Vous le trouverez en différents coloris, mais ce n’est pas tant sa couverture qui nous intéresse.

D’abord, c’est un troisième mode de fonctionnement pour les bullet-journalistes: carnet, classeur, ou feuillets détachables où tous les jours on repart à neuf. On peut bien sûr coupler ces feuillets à l’utilisation d’un classeur pour les moments importants ou les collections.

Et on peut aussi utiliser ce papier pour y découper ses propres doodles à coller dans son bujo ou ailleurs, pour faire de votre cahier préférée un bullet facilement modulable.

Les blocs existent en A4, ce qui peut être extrêmement intéressant pour les dessinateurs de bd ou de manga en herbe, ou en A6, parfait pour des to-do list.

L’aventure, c’est l’aventure!

Humeur du moment

Faire ses courses dans un supermarché inconnu, c’est un peu comme découvrir de nouveaux territoires, et surtout de nouvelles coutumes.

Comme cette habitude de stagner en plein milieu des allées, le caddie en travers, et ne surtout pas en bouger, SURTOUT si quelqu’un approche. Comme ça ils font demi-tour, et t’as le rayon pour toi.

Ou celle de faire les courses à cinq copines, avec chacune un panier, et s’entasser un quart d’heure dans le même rayon, au centre, en travers.

Heureux qui comme Ulysse a fait un bon score au podomètre…